La Virtualisation : Une Optimisation Ecologique des Actifs

De nombreuses organisations sous-estiment l’importance de l’efficacité énergétique quand elles planifient ou mettent à niveau leurs infrastructures informatiques. Ceci n’est pas particulièrement surprenant ; les factures des dépenses de fonctionnement n’étant pas imputées au budget informatique, les responsables informatiques mésestiment fréquemment la question de l’efficacité énergétique lors de leurs décisions d’achat. Performance, coût initial, compatibilité des systèmes et autres problèmes d’ordre technologique sont généralement les facteurs déterminants, alors que le chauffage, la ventilation et la climatisation (HVAC) sont du domaine du responsable des équipements. Les configurations matérielles énergétiquement efficaces coûtent plus cher que les systèmes énergétiquement inefficaces, mais seulement sur le court terme. Sur le long terme, le déploiement d’une infrastructure énergétiquement efficace peut offrir un bien meilleur retour sur investissement.