Neuf cas d’utilisation des métadonnées : comment utiliser les métadonnées pour prendre des décisions axées sur les données

C’est aujourd’hui là que nous en sommes. Nous sommes arrivés à un point où le réseau comporte tant de données (en termes de volume, de types de données et de vitesse à laquelle elles transitent) qu’il est non seulement coûteux de différencier le bon trafic du mauvais, mais aussi presque impossible à la plupart des outils de sécurité de gérer
celui-ci en raison du rapport signal sur bruit trop élevé. Les pirates informatiques en sont parfaitement conscients, et comprennent combien il est facile de passer inaperçu dans tout ce bruit.