Pourquoi et comment le secteur public doit adopter le Cloud ?

Le Cloud représente désormais un modèle de consommation informatique qu’il convient de systématiquement évaluer dans le cadre de nouveaux projets ou d’optimisation d’environnements existants. Les études IDC ont permis de démontrer qu’il est devenu incontournable à toute stratégie numérique, qu’il améliore significativement l’efficacité des équipes informatiques et métiers, avec un modèle opérationnel offrant une réelle performance économique. En outre, le Cloud contribue à la transformation de l’action publique en permettant de s’affranchir des contraintes liées à une infrastructure informatique complexe et coûteuse et en libérant des marges de manœuvre afin de répondre à la demande croissante de services publics numériques innovants.