Rapprochez-vous de vos clients : méthodes de vente à l’ère digitale

Pour accroître leurs revenus, les entreprises engagent des vendeurs, mais seulement voilà : la majorité des représentants consacrent très peu de leur temps à la tâche qui justifie pourtant leur embauche. Selon la firme Pace Productivity, la vente n’occupe que 22 % des activités hebdomadaires habituelles d’un vendeur. Force est d’admettre qu’il est impossible pour un vendeur de conclure des ventes s’il est paralysé par des processus inefficaces, exclu d’une conversation engagée par le service du marketing ou simplement distrait par des tâches administratives qui n’
en finissent plus. Et, faut-il ajouter, comme le vendeur est tenu à l’écart jusqu’au moment où l’acheteur en est aux deux tiers du processus décisionnel, l’importance de la productivité des ventes n’aura jamais été aussi manifeste que maintenant. Autrement dit, le vendeur doit être en mesure de consacrer le maximum de son temps à la vente.