Virtualisation hétérogène : réduction de la complexité

En novembre 2006, Microsoft et Novell provoquaient un tsunami médiatique en signant un accord de partenariat technologique et commercial. Si les puristes de Linux hurlaient à la traîtrise de Novell, nombreux étaient les observateurs à s’interroger sur la logique de ce partenariat pour le moins antagoniste en apparence. Pourtant, les besoins d’interopérabilité augmentaient, les standards s’imposaient. Ce document présente les avantages du partenariat Microsoft-Novell pour proposer une solution de virtualisation hétérogène et optimum.