Avec trop d’applications, votre surface de menace est-elle élargie?

Peut-on avoir trop d’applications ? Mais de quel nombre parle-t-on ?

D’ailleurs, savez-vous combien vous en avez et (question piège…) qui y a accès ? Une récente étude d’IDG a révélé qu’en moyenne une entreprise possède 1 742 applications, dont environ 60 % du développement a lieu en interne. Puisque le volume des applications augmente continuellement, les entreprises s’efforcent de privilégier le libre-service, l’automatisation et la gestion centralisée.