Évolution du marché du stockage flash primaire vers des architectures de nouvelle génération

À mesure que le secteur de l’informatique entre dans l’ère du Cloud et que les entreprises de toutes tailles se tournent vers des modèles informatiques hybrides, les capacités des baies 100 % flash (AFA) primaires doivent évoluer pour faire face aux problèmes d’évolutivité et d’agilité. Les datacenters, quels que soient leur taille et leur type, vont de plus en plus utiliser des baies 100 % flash comme plateformes de stockage à usage général et accroître la charge de travail de ces systèmes. L’un des principaux problèmes des baies 100 % flash actuelles réside dans les goulots d’étranglement qui limitent leur capacité de consolidation et de mise à l’échelle dans le Cloud, mais aussi dans les risques architecturaux liés à l’apparition des technologies de mémoire du futur. Les baies 100 % flash nouvelle génération, aussi nommées « baies flash pour l’ère du Cloud », seront les mieux placées pour apporter une réponse rentable à ces exigences.