L’usine d’applications : un mouvement lent vers un changement rapide

De nos jours, la fourniture d’applications – en particulier dans les grandes organisations qui ont un mélange de systèmes nouveaux et patrimoniaux – est un peu … chaotique. Les organisations adoptent les pratiques et les outils DevOps afin d’accélérer la livraison des applications aux clients. Mais la transition n’a pas été sans heurts. La culture, les outils, les structures d’équipe, les rôles individuels et les compétences requises sont tous en évolution.
À une époque où les applications (et les données qui les alimentent) sont devenues les principaux moteurs de la valeur commerciale, presque toutes les organisations subissent une forme ou une autre de transformation numérique. Les enjeux de cette transformation sont importants, notamment la viabilité de l’organisation elle-même.
Heureusement, il existe des enseignements tirés d’autres grandes transitions économiques, ainsi que des principes d’ingénierie de base, qui fournissent des modèles utiles aux entreprises disposant de systèmes patrimoniaux complexes qui gèrent des processus commerciaux clés.
Commençons par prendre du recul et par examiner les récents changements dans la fourniture d’applications du point de vue des systèmes.