Migration d’applications vers le cloud : les six écueils à éviter

Dans notre économie mondialisée, les entreprises misent de plus en plus sur le cloud pour s’assurer un avantage concurrentiel. Au point que 81 % d’entre elles prévoient d’héberger leurs applications et services critiques dans le cloud d’ici les deux prochaines années1. Leur motivation : gagner en efficacité et mieux comprendre les besoins de leurs clients pour mieux interagir avec eux, tout en veillant à l’amélioration continue de leurs opérations.