Rapport sur les menaces et la sécurité e-mail 2020

La messagerie et les plateformes de collaboration constituent la trame qui relie toute l’activité numérique. Dans le royaume de la correspondance écrite, on partage des informations, on ébauche des stratégies, on forme des alliances. Pourtant, en tant que moyen de communication fondamentalement géré par l’humain, les e-mails reposent toujours sur un postulat omniprésent de confiance, qui constitue le « maillon faible » de la stratégie de sécurité d’une organisation.

Si ce postulat de confiance est essentiel pour la collaboration et la croissance, il signifie que la messagerie, plus que tout autre secteur de l’entreprise, résiste structurellement à l’esprit moderne de « confiance zéro ». Il n’est donc pas surprenant que 94 % des cybermenaces passent aujourd’hui encore par le courrier électronique.