Trois mesures clés pour transformer la sécurité informatique

Les risques de sécurité auxquels sont exposées les entreprises de tout secteur sont élevés et ils continuent d’augmenter. Selon une étude récente, le coût total  moyen d’une violation de sécurité est passé de 3,52 millions de dollars à 3,79 millions de dollars en seulement un an. Pour limiter ce risque, les entreprises qui adoptent des environnements de Cloud

Guide pour une nouvelle sécurité informatique

Avec l’essor de la transformation numérique, c’est un nombre de plus en plus important d’utilisateurs d’appareils numériques, mais aussi d’applications et de données, qu’il faut gérer. Ce phénomène a créé un environnement idéal pour les menaces de sécurité que les départements informatiques sont chargés de traiter.

L’automatisation avec la virtualisation du réseau : principes fondamentaux

En supprimant les tâches manuelles répétitives pour permettre au département informatique de se recentrer sur des objectifs stratégiques, vous réduisez les coûts d’exploitation et gagnez en productivité. L’automatisation permet aussi aux développeurs d’obtenir des ressources de réseau et de sécurité à la demande plus rapidement. Résultat : les nouvelles applications et fonctionnalités sont disponibles plus rapidement

Un data center moderne est essentiel dans l’économie numérique

L’économie numérique donne lieu à une métamorphose rapide des entreprises de tous secteurs et de leurs modèles opérationnels. Ces changements ne sont pas simplement le reflet d’une tendance, mais d’une nouvelle réalité. Aujourd’hui, les entreprises doivent répondre aux attentes de services de leurs clients numériques. Ces attentes vont au-delà de la simplicité d’utilisation ; c’est l’expérience

Les trois principaux facteurs en faveur de l’automatisation pour accélérer le déploiement des applications

L’agilité est la clé d’une transformation numérique réussie. Dans l’économie numérique d’aujourd’hui, les entreprises sont tenues de mettre en place de nouveaux modèles économiques pour capter davantage l’intérêt des clients et ce, à chaque point de contact du cycle de vie de l’expérience client. Et celles qui mettent trop de temps à satisfaire ces impératifs